lundi 14 avril 2014

Bienvenue


34 ans d’existence et 158 numéros de notre Pénélope News, 
mais tout a une fin !

Toute chose a une fin !

On aurait pu aller jusqu’au n° 160 mais voilà, 2 numéros de plus  cela fait-il vraiment la différence ? Notre ASBL étant soumise au régime fiscal comme tout un chacun, la date de clôture des comptes est le 31 décembre.  Nous voilà donc au bout de ce long chemin. Ce n’est pas sans une petite larme que j’évoque tout ce temps passé avec vous, mes lecteurs. Certes, je n’étais pas là au début. C’était Pierre Zeler qui avait, avec Pierre Vergeynst, Pierre Absalon, Alain Calluwaert, Jack de Spirlet, Luc Abrhams  et Freddy Goossens  lancé cette folle idée de créer une ASBL culturelle francophone à Overijse. De nombreuses activités avaient lieu à cette époque lointaine. Club informatique, voyages, soirées œnologiques, soirées dansantes… Depuis, eh oui, nous avons tous pris de l’âge.
Les plus vaillants sont partis finir leurs jours à l’étranger, d’autres ont déménagé vers Bruxelles ou Wavre et enfin hélas bons nombres nous ont quittés pour toujours.
Alors, comme pour nous aussi le poids du travail se fait sentir et ne trouvant pas de relève auprès des jeunes, on se devait de prendre la triste décision de mettre un terme à Pénélope.

Merci donc à tous ces bénévoles sans qui votre journal n’aurait pu paraître et votre bibliothèque exister.
Bernard et Sandrine, Freddy, Jean Claude, Marie-Anne, Marie Jeanne, Christiane,Valérie, Emmanuel, Jeremy, Eric, Carmelo  et Chantal, tous ont contribué à donner vie au journal et à la bibliothèque

Ce fut réellement un grand plaisir de travailler avec vous tous. J’espère que ce plaisir aura été partagé avec l’ensemble de nos lecteurs.
Comme toute ASBL ne peut disparaître sans laisser de traces, nous avons décidé de transmettre  les avoirs financiers et matériels aux Rênes de la Vie, dont vous trouverez une présentation dans ce numéro.
Il nous semblait normal de penser à tous ces jeunes diminués ou défavorisés, tributaires  un jour de ce quelque chose qui fait la différence. Cette différence nous voulons l’annuler, leur donner joie, espoir et amitié. Rien de mieux que le cheval pour apporter à tous ces jeunes une raison de  croire qu’ils peuvent, eux aussi, partager ce bonheur de vivre.

Alors, si dans un geste de générosité, vous souhaitez participer comme nous à cette action, je ne puis que vous conseiller d’aller passer un moment  juste à côté du château de La Hulpe. Vous y verrez des enfants souriants malgré leur handicap, fiers, et confiants dans leur monture.

Devenez membres sympathisants ou adressez-leur juste un message d’encouragement.

Les aider, c’est montrer à quel point Pénélope vous a apporté cette chaleur qui par moment fait défaut dans notre monde en perpétuel mouvement.

Merci à tous de nous avoir soutenus et accompagnés durant toutes ces longues années. 


Votre président et ami 
Jean-Pierre Audag